ma dolce vita

Gastronomie, histoires, etc. entre Parigi et Roma

dimanche 7 janvier 2007

Viva viva la Befana

IMG_86304

Hier, c'était l'épiphanie. En France, il est de tradition de déguster à cette occasion la galette des Rois, à la frangipane, en couronne briochée. En Italie, le 6 janvier, on célèbre la Befana dont le nom est justement une déformation du terme d'épiphanie. Dans l'imaginaire collectif italien, ce personnage original, aux allures de vieille femme, vaguement sorcière, apporte des cadeaux aux enfants dans la nuit du 5 au 6 janvier. Difficile de déterminer exactement l'origine de cette tradition dont la source se perd dans la nuit des temps. Dans les croyances populaires antiques, la 12e nuit après le solstice d'hiver (qui correspond à la fête de Noël, à Hannouka pour les juifs ou encore aux saturnales romaines), l'on célébrait la mort et le renouveau de la nature. La Mère Nature apparaissait alors sous les traits d'une vieille sorcière, la "vieille année", dont on brûlait, dans un grand feu de joie, la représentation en paille ou rameaux secs (tradition qui demeure vivace dans certaines régions d'Italie) pour que puisse renaître une "jeune" nature, une nouvelle année. Avant d'être brûlée, la vieille distribuait des cadeaux et des douceurs pendant la nuit de manière à semer les graines pour l'année à venir d'une nouvelle prospérité.

IMG_8375_copie

La tradition fut récupérée par la religion chrétienne. Selon l'histoire que l'on raconte aujourd'hui aux enfants (l'une des versions!) les rois Mages, sur la route de Bethléem pour offrir des cadeaux à l'enfant Jésus, demandèrent leur chemin à une vieille femme. Ils lui proposèrent de les accompagner mais la vieille ne voulut jamais les suivre. Prise de remords, elle prépara un panier rempli de petits gâteaux, fruits secs, etc. et se mit à leur recherche. Elle offrait ses présents aux enfants qu'elle rencontrait. Elle ne retrouva jamais la caravane des rois Mages. Depuis lors, chaque nuit du 5 au 6 janvier, elle apporte des cadeaux aux enfants sages, et du charbon à ceux qui ne le sont pas. Dans certaines maisons, on lui laisse une mandarine ou une soupe de haricots (dans le genre de cette recette de minestrone di legumi): les enfants espèrent bien sûr trouver des bonbons dans leur chaussette, et pas du charbon! Au marché de Noël de la piazza Navona, dont je vous ai déjà parlé ici, les stands proposent des chaussettes décorées de Befana et de balais, des poupées Befana dont les yeux s'éclairent, ou d'autres plus traditionnelles aux haillons colorés. Les représentations de la Befana tendent à se confondre avec la sorcière, au chapeau pointu comme on peut la voir à Halloween, mais on trouve des figurines de la Befana Romana, avec un fichu sur la tête et un vêtement plus proche de la tradition. Pour garnir la chaussette des enfants, les parents peuvent achèter des bonbons mais aussi le "carbone", le charbon, le plus souvent une préparation à base de sucre, colorée en noir, dure à se casser une dent! J'ai trouvé une variante plus agréable, un mélange de chocolat noir et de riz soufflé. Pour beaucoup d'Italiens, même si Noël est la fête la plus importante aujourd'hui, la Befana est une tradition très ancrée qui marque la fin des vacances, des festivités de fin d'année. Demain, tout le monde au travail! Moi aussi...

IMG_8362_copie

Photos et texte de Peggy Picot, Tous droits réservés ©

Posté par peggypicot à 09:06 - Commentaires [17] - Permalien [#]

Commentaires

    j'adore ces billets où tu nous racontes de façon si passionnante la culture italienne! enfant, j'aurais été terrorisée par cette affreuse sorcière!
    j'aime beaucoup le nouvel habillage de ton blog!

    Posté par alhya, dimanche 7 janvier 2007 à 13:05
  • Elle ferait peur à Petit Papilles

    Posté par Papilles&Pupille, dimanche 7 janvier 2007 à 14:44
  • Merci beaucoup pour la petite histoire car si je connaissais le personnage, je viens de m'apercevoir que l'onm'avait raconté une histoire qui n'était qu'un piètre mix de la version païenne ancestrale et de la récup chrétienne !
    Honteux non ? ;o)
    Grazie mille.

    Posté par Thalie, dimanche 7 janvier 2007 à 16:22
  • Merci Thalie! mais je ne pense pas qu'il y ait une vraie histoire; ces traditions sont tellement anciennes et mêlées qu'il est bien difficile aujourd'hui de déterminer une origine précise!

    ciao!

    Posté par peggy, dimanche 7 janvier 2007 à 16:55
  • Merci pour ce beau post! J'aime beaucoup le charbon que donne la befana, on dirait vraiment du vrai de vrai!

    Posté par jojo, lundi 8 janvier 2007 à 14:49
  • très gai, cette nouvelle beauté que s'est faite ton blog

    Posté par miss Trop, lundi 8 janvier 2007 à 20:36
  • J'adore lire tes articles, on apprend toujours plein de chose (en tout cas moi). Je trouve très sympa de voir ça et cela peut toujours nous donner des idées. Un grand bravo et à bientôt

    Amitiés
    Claude

    Posté par Claude-Olivier, mardi 9 janvier 2007 à 10:11
  • C'est revenu sous IE... mais je t'avais déjà lue sous Mozilla. J'aime beaucoup le personnage de la Befana.

    Posté par mamina, mardi 9 janvier 2007 à 13:04
  • jolie histoire

    Posté par shinobi, mardi 9 janvier 2007 à 14:57
  • Maintenant que tout est redevenu normal chez toi, quel bonheur de pour lire ce beau billet et admirer tes photos! Bravo Peggy!

    Posté par anne, mardi 9 janvier 2007 à 15:41
  • Un copain a ramené d'Italie l'une de ces sorcières à ma fille, une vraie apparemment, pas hollweenesque du tout; grâce à toi, je vais pouvoir lui raconter la portée de ce cadeau, je ne perds jamais mon temps à te lire!

    Posté par Patrick CdM, mardi 9 janvier 2007 à 16:36
  • ah j'adore ! Quelles tronches ! Merci bien de nous faire decouvrir cette page culturelle!

    Posté par TartineGourmande, mercredi 10 janvier 2007 à 00:14
  • Merci de nous conter ces légendes italiennes, j'adore!!!! je ne connaissais pas le passage de la rencontre entre la Befana et les Rois Mages!

    Posté par auré, mercredi 10 janvier 2007 à 09:07
  • .. quel plaisir de pouvoir revenir te lire ..j'adoreeee! c'est gai..mais en + on apprends beaucoup sur cette culture Italienne..
    .. et qu'est ce que tu nous fait saliver... hummmm!
    bye byeeee.. de Chambéry , aux couleurs ocres Italienne..
    bizeeeeeee

    Posté par manola, mercredi 10 janvier 2007 à 10:33
  • ah enfin ça remarche , bravo pour le nouveau design et la Befana la vilaine strega ça me parle ..
    bacci
    GARANCE

    Posté par garance, mercredi 10 janvier 2007 à 14:20
  • Moi aussi je suis contente de pouvoir revenir te lire, j'aime ces traditions du peuple Romain, bien ancree dans les racines paiennes malgre les couches successives de christianite qui les recouvrent.

    Posté par Gracianne, mercredi 10 janvier 2007 à 15:41
  • ora rivedo il tuo blog di nuovo tutto intero

    Posté par francesca, mercredi 10 janvier 2007 à 16:09

Poster un commentaire