ma dolce vita

Gastronomie, histoires, etc. entre Parigi et Roma

jeudi 8 février 2007

Cheesecake de chou romanesco

romanesco

Qu'il est chou ce broccolo, quel dommage de le manger! Pourtant, je l'ai impitoyablement broyé pour l'intégrer dans cette recette de cheecake à la ricotta. Dans une revue de cuisine italienne, je suis tombée sur une recette de cheesecake au saumon fumé dont la base était faite à partir de wasa aux céréales. Oui, j'avoue tout, j'aurais peut-être dû le révéler dans le questionnaire de l'autre jour, mais je n'en ai rien fait: j'aime les wasas complètes au sésame! Cette base de cheesecake est vraiment une super idée, avec le parmesan c'est craquant, très intéressant. A essayer avec d'autres garnitures ou à la place de la pâte d'une quiche classique par exemple. Une autre façon très simple de manger le chou romanesco est de le cuire à l'eau 10 minutes puis de l'écraser à la fourchette légèrement sur des crostini couverts de thon et d'un peu d'huile d'olive. Simple et frais!

broccocake
Cheesecake au chou romanesco
(Assiette Luminarc)

Pour 4 personnes

250g de wasa de votre choix (ici, wasa complètes au sésame)
200g de ricotta
2 oeufs
200g de chou romanesco
2 tranches de coppa
quelques brins de sauge
50g de beurre
50g de parmesan
sel poivre
piment
huile d'olive

Laver le chou et le couper en petits bouquets. Cuire 10 minutes dans un grand volume d'eau salée. Egoutter. Faire chauffer de l'huile dans une poêle et mettre le chou avec la pancetta, une pincée de piment et un peu de poivre. Faire revenir quelques minutes. Mixer ce mélange afin d'obtenir une purée lisse. Mettre dans un saladier et ajouter la ricotta, les oeufs et la sauge coupée finement. Rectifier l'assaissonnement. Conserver 4 wasa et réduire le reste en poudre. Ajouter le parmesan et le beurre et bien mélanger. Etaler ce mélange dans le fond du moule antiadhérent. Dans un moule carré, bien sûr, c'est plus simple. Mais vous pouvez le faire dans n'importe quel type de moule (moi j'ai utilisé un moule en forme d'étoile!). Casser les wasas restant pour constituer les bordures. Remplir avec le mélange au chou romanesco. Cuire environ 40 minutes à 180°C.

Photos et texte de Peggy Picot, Tous droits réservés ©

Posté par peggypicot à 14:17 - Commentaires [32] - Permalien [#]

Commentaires

    Tiens, tiens, j'aime pas les cheesecakes, mais beaucoup les Waza au sesame, et tout ce que tu as mis dessus. Il est tout mignon en plus.

    Posté par Gracianne, jeudi 8 février 2007 à 14:44
  • Belle idée d'une version salée. J'en ai aussi une derrière la tête que je réaliserai prochainement. Tes photos sont hallucinantes de beauté et d'harmonie. Bravo!

    Posté par Ninnie, jeudi 8 février 2007 à 14:58
  • Cela me plait beaucoup, tes photos sont superbes

    Posté par Valérieguidebleu, jeudi 8 février 2007 à 15:01
  • bonne recette.

    Posté par leonine19, jeudi 8 février 2007 à 15:15
  • Le romanesco est un des seuls chou que je n'aime pas... il faut que j'essaie comme ça, je réviserais peut-être mon opinion. En tout cas, c'est superbe... allez, comme dab!

    Posté par mamina, jeudi 8 février 2007 à 15:16
  • Quelle chou-ette idée! (ah ah) La croûte à la wasa doit être extra!

    Posté par mayacook, jeudi 8 février 2007 à 15:22
  • C'est un légume magnifique le chou romanesco ! Mais je ne sais jamais comment le préparer. Je retiens tes idées.

    Posté par céline, jeudi 8 février 2007 à 15:34
  • Génial ce petit cheesecake salé!

    Posté par Mitsuko, jeudi 8 février 2007 à 15:35
  • Jolie et bon!!! Brava PEggy.. ma dimmi stai in francia o a roma?? ;-D

    Posté par Gourmet, jeudi 8 février 2007 à 15:39
  • La première photo est juste PARFAITE...je pense que c'est en voyant des choses comme ca quand j'étais petit que je voulais être pique-niqueur professionnel...je me vois bien marcher sur ces jolies petites montagnes vertes vers l'inconnu Bravo pour cette très jolie recette !!!!

    Ciao
    Claude

    Posté par Claude-Olivier, jeudi 8 février 2007 à 15:49
  • Très jolie association !

    Posté par Valérie, jeudi 8 février 2007 à 16:09
  • Amusant ce cheese-cake!

    Posté par Choupette, jeudi 8 février 2007 à 16:52
  • tient tient cheese cake salé, je ne connaissais pas.

    Posté par nuage de lait, jeudi 8 février 2007 à 18:02
  • Comme c'est mignon et original. Il faut y avoir pense!

    Posté par TartineGourmande, jeudi 8 février 2007 à 19:38
  • miam miam, mais moi aussi je les adore les wasa, et la ricotta n'en parlons pas.... merci!

    Posté par isabelle, jeudi 8 février 2007 à 20:18
  • Merci à tous de vos commentaires!

    Gracianne, heureuse de voir que tu partages aussi le goût pour les wasa au sésame!
    Je me souviendrai toujours de la pub qui tournait lorsque j'étais plus jeune "vas-y wasaaaaaaaaaaaaaaa"

    Merci Ninnie d'être sensible à l'harmonie de mon chou

    Quoi Mamina, tu n'aimes pas le broccolo romanesco????????non franchement d'une amoureuse passionnée de l'Italie comme moi, je ne m'attendais pas à ça... pourtant c'est l'un des choux les plus doux

    Maya, Céline, Mitsuko, merci de vos encouragements!

    Gourmet, ti ho risposto sul tuo blog

    Claude-Oliv' tu es chou! merci...

    Merci miss Tartine!
    Isabelle, la ricotta est un péché mignon, et pas trop gras!

    Posté par peggy, jeudi 8 février 2007 à 21:00
  • Carrément original! En plus, la photo est superbe! De quoi renforcer mon adoration pour les cheesecakes!

    Posté par $ha, jeudi 8 février 2007 à 22:15
  • D'habitude, les cheesecakes semblent lourds et sucrés, alors que j'aime beaucoup le fromage dans les préparations, alors celui-là me tente beaucoup!

    Posté par Snapulk, jeudi 8 février 2007 à 22:16
  • questo cheesecake a forma di stella, fatto cin un ingrediente romano mi fa tenerezza, anche perchè sono romana

    Posté par francesca, vendredi 9 février 2007 à 10:49
  • Il est merveilleux ton cheesecake, le chou et la coppa, maim!

    Posté par Lauriana, vendredi 9 février 2007 à 12:05
  • Une excellente idée que ce cheesecake salé.
    La ricotta un pur délice !
    Michèle

    Posté par Miechambo, samedi 10 février 2007 à 06:43
  • délicieux!

    uauuu, c'est trop joli, en plus j'dore le brocolo romano!
    Merci pour cette belle recette, je note...

    Posté par lory, samedi 10 février 2007 à 15:15
  • J'aime les cheesecake autant sucrés que salés... et le tiens, en étoile est magnifique!
    Chouette idées que celles des wasa et du romanesco!

    Posté par loukoum°°°, lundi 12 février 2007 à 12:58
  • j'aime beaucoup le chou romanesco et c'est une bien belle idée de le cuisiner de cette manière! j'adopte ta recette!

    Posté par anne, lundi 12 février 2007 à 16:06
  • une belle idée moi qui le mange juste à peine croquant avec de l'huile d'olive fruitée et de la fleur de sel ça va m'inspirer un truc ta recette , bravo
    garance

    Posté par garance, mardi 13 février 2007 à 07:55
  • J'adooore le chou romanesco ! J'adooore l'idée du cheesecake ! J'adooore ta recette et ce week-end hop-hop-hop dans ma popote !...

    Posté par Tit', mardi 13 février 2007 à 15:09
  • Ah oui et heu... j'adooore les Wasa "authentique" !...

    Posté par Tit', mardi 13 février 2007 à 15:11
  • Superbe brocologato !

    Posté par Clea, mardi 13 février 2007 à 15:54
  • Comme Claude-Olivier, je flashe sur la première photo qui est géniale!
    On dirait vraiment une forêt
    Je viens de poster une recette de cheesecake, j'adore ça et le tien est super original! bravo

    Posté par sooishi, jeudi 15 février 2007 à 00:30
  • Rha je l'avais raté celui là ! J'ai justement fait du romanesco il y a deux jours, et je ramais sur comment le transformer pour en faire un truc sexy. Heureusement que tu es là, je me rattraperai la prochaine fois !

    Posté par Ester, vendredi 16 février 2007 à 10:38
  • le romanesco, le cheesecake, cette recette est simplement suberbe. bravo pour ton blog que je découvre depuis peu, tout me plait: tes recettes, tes photos... je vais venir te rendre visite souvent je crois...

    Posté par Mirabelle, mercredi 21 février 2007 à 21:36
  • il est !!!

    bien beaaau!! mais je ne sais pas si j'aimerais!! bises micky

    Posté par mickymath, samedi 3 mars 2007 à 10:59

Poster un commentaire