ma dolce vita

Gastronomie, histoires, etc. entre Parigi et Roma

jeudi 4 octobre 2007

A rebrousse-blog numéro 1

Depuis plusieurs mois, les polémiques enflent, en même temps que la culinosphère s'étend. Personnellement, ça me fatigue, rien de très neuf, la querelle des anciens et des nouveaux, les concours à gogo, les discours moralisateurs, ceux qui se plaignent, ceux qui font semblant de rien mais participent quand même, les clans des "vieux" et les tactiques des "jeunes", les plagiats, la mauvaise foi, les susceptibilités hystériques, les insultes ouvertes ou déguisées, les jalousies, les succès orgueilleux, les échecs amers. Basta! Une hérésie. Tout ce mauvais esprit m'épuise (voir ici mon 7/7/7 pour ceux qui auraient manqué le premier épisode de mes élucubrations) et me met la libido blogosphérienne à zéro, et ça, c'est grave, mes chers amis, parce que c'est quand même un vrai bonheur de pouvoir communiquer librement à un grand nombre de personnes des idées qui vous tiennent à coeur. C'est une chance... Je suis très prise par mon travail depuis juillet, j'ai perdu ma connexion internet un long moment, mais j'ai toujours consacré un peu de temps à la culinosphère et jeté un oeil sur ce petit monde, excessivement clos, auquel j'appartiens d'une certaine façon. Avant d'avoir un blog, je ne commentais jamais. Je ne laissais aucune trace de mon passage, comme la majeure partie des lecteurs. Pourquoi? Je ne sais pas vraiment. Comme si on n'osait pas interrompre le cours d'un spectacle dont on n'est pas l'acteur, mais auquel on assiste. Vous allez peut-être vous rendre compte que je lis nombre de blogs que je ne commente jamais!

Pour faire court, j'ai décidé de publier ma "petite revue de blog" personnelle. Je n'ai aucune prétention à faire dans l'exhaustivité, ni dans l'impartialité. Ce n'est ni de la pub, ni de la promotion, ni du copinage, ni de la critique. Je rappelle, à titre d'information, que chaque auteur de blog est parfaitement libre (et responsable) du contenu "éditorial" de son site. La vie d'un blog, pour moi, ce sont les lecteurs qui l'insufflent en le consultant, comme une oeuvre d'art dont la beauté se crée dans l'oeil de celui qui la contemple. Alors, j'ai eu envie d'écrire: voilà ce que j'ai vu, ce que j'ai observé, ce qui s'est passé à ma connaissance. Sans ambition particulière, ni volonté de construire des annales culinosphériennes. Ce n'est pas parce qu'un blog est une fenêtre personnelle sur son propre univers, qu'on est tenu de s'y limiter. Sans oublier que l'on peut être sportif sans apprécier la compétition. Pour le plaisir de partager et d'en parler. A ce propos, j'en profite pour inviter tous ceux qui ont envie d'échanger des infos sur les blogs, la cuisine, etc. à me contacter, ici ou par e-mail. Je suis évidemment preneuse d'informations en tous genres. Ce premier "numéro" est une ébauche, compte-tenu du temps dont je dispose (très limité). Mais j'avais envie de le lancer maintenant...

banrebrousseblog

Bienvenue à Rebrousse-blog. Ce premier numéro est légèrement à "cheval" sur l'été. Maintenant que nous sommes vraiment entrés dans l'automne, cela ne fait pas de mal, non? 

- Des livres, des livres et des livres! la rentrée littéraire c'est aussi en cuisine!


biblioblog

La tendance est double: le bloggeur qui devient auteur culinaire, l'auteur culinaire qui ouvre un blog.

Dans la première catégorie, beaucoup de nouveautés (et d'autres vont suivre dans les mois qui viennent), l'"invasion" en librairie des bloggeuses (à ma connaissance, pour l'instant, aucun représentant masculin) s'affirme cette année, plus que jamais. Dans le désordre: Cléa poursuit son superbe travail sur l'alimentation naturelle et gourmande (on devrait déclarer ça d'utilité culinaire publique!) en publiant "Quinoa" aux éditions La Plage, après le succès de "Agar-Agar", un nouveau livre pour découvrir un produit assez mal connu en France; Samania après un bouquin particulièrement original sur les yaourts récidive avec un joli livre sur le pain "Pains et viennoiseries" chez Tana; Sylvie d'Amuses-bouche réussit une reconversion professionnelle méritée (photos superbes et un très grand sérieux dans les recettes proposées) avec 3 livres "Macarons", "La Machine à pain" et "Cuillères salées et sucrées" chez Euro Service, Cuisine Conviviale, d'autres publications vont suivre sur les verrines, un bémol pour l'éditeur: ce serait quand même plus sympa de mettre le nom de l'auteur sur la couverture, non?; Super Mercotte publie un indispensable bouquin pour épater ses invités avec "30 desserts créatifs pour toutes les occasions" chez Creapassion, Square des Loisirs, et ce n'est que le début!;la belge Sigrid revisite la cuisine italienne dans "C'est italien ça?" aux éditions Tana; Marie-Laure d'Odélices continue son bonhomme de chemin avec deux nouveaux petits livres chez Mango "pain chô" et "chôcolat".

Dans la catégorie des auteurs culinaires, Nathalie Valmary avait partagé avec les internautes le making-off de ce livre, il est maintenant partout, en librairie et sur les blogs, "Mes 100 recettes Citron" chez Minerva; la pétillante Johanna Kaufmann publie chez Flammarion  "Cuisine un peu si tu l'oses..." un titre qui reflète bien sa personnalité!

A suivre le mois prochain: "Courgettes et chocolat" de Clotilde, la version française de "Chocolate and Zucchini", ça vous parle davantage? ça sort le 17 octobre! EDIT: super Estérelle m'indique que le livre est reporté (voir commentaires)! Ne vous fiez donc pas aux informations d'amazon.fr...

- Les livres stars de la culinosphère

41TrzP5vIdL

La culinosphère se passionne ponctuellement pour des chefs et auteurs culinaire et célèbre ses idoles de manière répétée, une fois l'épidémie amorcée. Si Laurence Salomon est toujours la grande favorite, Rose Backery a fait une entrée fracassante dans une catégorie très différente. Il est amusant de voir l'éclectisme sur les blogs. Un jour, on prône le bio, le sain et bon à la fois. Mais le lendemain, puisque nous ne sommes que des humains, on tombe en pâmoison devant les délices d'une anglaise qui a tout compris à la gourmandise... Vive la diversité!

- Parce que la culinosphère se construit beaucoup grâce aux caractères des êtres qui s'y expriment: les coups de gueule du mois ou comment résister à la bien-pensance culino-blogosphérienne

Fred a fermé ses commentaires, moi j'ai trouvé ça fort (aussi bien que chez Apathie qui fait enfin modérer les siens, il faut dire que j'ai rarement vu des commentaires aussi orduriers, et de bas niveau sur un blog consacré à la politique) Tout est expliqué .

Un fier breton a publié un billet particulièrement réussi sur les commentaires... C'est dommage que les blogs de cuisine soient essentiellement commentés par d'autres bloggeurs de cuisine. Lecteurs qui n'avez pas de blogs, manifestez-vous! écrivez, envoyez des emails! Je ne pense pas que la majorité des bloggeurs écrivent pour d'autres bloggeurs, ils le font pour communiquer à d'autres.

- Les opérations marketing du mois!

51WFcr8z3ML

Les marques ont très bien compris l'impact et l'intérêt des blogs pour diffuser à moindre frais et de manière importante leurs produits sur le net. La plupart des bloggeurs sont très sollicités, et de plus en plus, pour des projets et des produits très variables.

L'offensive Chinon Rosé

Dans les gosiers de la culinosphère cet été, on a beaucoup fait couler de Chinon Rosé. En guise de commentaire, voici un bon dicton des campagnes comme ça, en passant, ça ne fait pas de mal:  "Vins de septembre font les femmes s'étendre" et les hommes aussi! nombreux sont ceux qui ont répondu à la proposition viticolement chinoniesque de Guillaume. Que je cite: "En septembre, le syndicat des vins de Chinon choisira les articles les plus intéressants et désignera un gagnant parmi les 100 blogueurs partenaires et un gagnant parmi les internautes ayant publié un article sur ce blog. Les gagnants remporteront 1 week-end à Chinon pour 2 personnes en demi-pension (valeur commerciale 500 €) lors du week-end des 22 et 23 septembre 2007." Je n'ai pas trouvé l'information: qui a gagné? que le bloggeur lève la main, s'il vous plait! 

Autre procédé, beau succès, la leçon de pâte à choux

Une bonne idée pour parler d'un livre (issu d'une collection sérieuse et bien faite): l'envoyer à des bloggeurs motivés qui expérimentent en échange la technique expliquée dans le bouquin. La pâte à choux effraie souvent, beaucoup ont réalisé pour la première fois ces petits délices. Du marketing pédagogique?

- Le concours du mois

Trop de concours tue le concours. Et puis, c'est quoi cette obsession du défi? du jeu? Le KKVKVK 21ème édition (ça va rattraper sous peu le festival de Cannes!) a été organisé par Tit'. Le thème inspiré par Marion renoue avec l'esprit originel du jeu. Le sujet était compliqué à décliner, ce ne fut pas cette fois-ci la plus belle photo ou la recette la plus originale qui fut mise en avant. La difficulté de réalisation du kouign amann justifiant à elle seule l'organisation d'un défi: avec soi-même. Bravo à la gagnante, l'une des plus sympas de la culinosphère.

Posté par peggypicot à 20:30 - A rebrousse-blog - Commentaires [60] - Permalien [#]

Commentaires

    Très instructif et extrêmement intéressant!!! Bel "éditorial"... À suivre avec plaisir!

    Posté par Carotte, jeudi 4 octobre 2007 à 21:07
  • Waouh! un beau travail, qui permet aux non-initiés à la culinosphere (mais quand meme partante pour quelaues bonnes recettes...) de s'y retrouver! Merci...

    Posté par MarieSouricette, jeudi 4 octobre 2007 à 21:10
  • c'est marrant parce que je ne vois pas du tout ce dont tu parles, les jalousies, les polémiques, tout ça, je dois pas lire les "bons" blogs (?) )))))
    Par contre, ce qui m'a un fatiguée c'est le coup du Chinon rosé à tous les coins de blog, pff, ouh la, tout le monde en train de parler de ça en même temps, un peu lourd, quand même...

    à part ça, je te confirme qu'on ira à Est Est Est, perdingianu e croccoriga et tre pupazzi pendant notre visitette à Rome ; Cinque lune et Dagnino sont également dans mes tablettes...

    Posté par patatafrita, jeudi 4 octobre 2007 à 21:25
  • tu m'en apprends des choses !!!

    Posté par brigitteguyane, jeudi 4 octobre 2007 à 21:31
  • j'ai beaucoup aimé cette petite revue de blog, j'ai hâte de lire le numéro d'octobre un grand bravo!

    Posté par gourmande bleue, jeudi 4 octobre 2007 à 21:47
  • Nouvelle mouture

    Mon dieu, où sont les catégories des articles dans cette nouvelle version de votre blog ? Et c'était beaucoup plus joli avant ! Désolé pour le hors-sujet.

    Posté par Romda, jeudi 4 octobre 2007 à 22:03
  • je t'aime toi merci

    Posté par marion, jeudi 4 octobre 2007 à 22:34
  • Pour ma part je ne mets plus de liste de mes blogs préférés ....."tu mets un lien, je t'en mets un " je ne vois pas l'intéret !!!
    La jalousie est bien présente et la méchanceté régulière !!!!
    Un peu comme le commentaire juste avant moi !!!
    Quel intérêt ????
    A plusieurs reprises je me suis posée des questions sur mon blog, mais j'aime ça !!!
    J'aime mettre mes recette en images et me lancer à chaque publication un challenge !!!
    Voilà !!!!
    Rien de bien intéressant peut être mais c'est ma façon de te dire que je suis un peu comme toi !!!!
    (et tout à fait d'accord concernant tous ces concours et questionnaires !!!)
    Bizzzzzzzz
    Barbichounette

    Posté par barbichounette, jeudi 4 octobre 2007 à 22:39
  • Les opérations marketing me fatiguent, je dois dire que je suis comme baucoup sollicitée mais je ne réponds jamais. Je fais un blog pour un partage de recettes et non pour faire de la pub pour tel ou tel produit. Et de toute façon, où est l'originalité d'un blog si tous le monde fait la même chose, utilise les mêmes produits qui ne sont pas forcément les meilleurs, mais parce que le marketing a su flatter l'ego du bloggueur. Quant aux concours et questionnaires, Déborah a très bien exprimé ce que je pense dans un billet cet été.
    Pour les commentaires, c'est vrai que ce sont surtout les bloggeurs qui commentent, j'ai remarqué que les lecteurs ont plus tendance à nous contacter directement par mail.
    J'attends la suite de rebrousse-blog avec impatience.

    Posté par Choupette, jeudi 4 octobre 2007 à 23:17
  • hé bien, quel boulot.... super idée

    Posté par nuage de lait, jeudi 4 octobre 2007 à 23:30
  • Well done Gallaghan, quel boulot !
    Si je peux ajouter mes grains de sel...
    Juste pour info : la sortie du livre de Clotilde est un peu repoussée (hélas, on ne pourra pas l'offrir pour Noël).
    Au rayon "auteur culinaire qui ouvre un blog", deux autres : Véronique Cauvin (http://blogs-livres.com/veronique-cauvin) et une photographe, Isabelle Rosenbaum (http://loreille-culinaire.blogspot.com/).
    A vous les studios (et à très bientôt) !

    Posté par Ester, jeudi 4 octobre 2007 à 23:52
  • hmmm, je me régale à lire ce billet, j'aime beaucoup le ton de ce qui y est dit, aucune animosité, juste une réflexion sur ce qu'est la "blooogôôsphèère". C'est amusant quand les blogueurs s'examinent surtout quand ils sont pertinents (bon, c'est vrai que c'est encore plus amusant quand les noms d'oiseaux volent, mais on ne peut pas tout avoir ;-P ...) comme le dit choupette, déborah avait aussi posé les choses, et c'était vraiment intéressant (mais encore plus cool, parce qu'il y en a qui s'étaient visés, alors le ton est monté. Ouh, je suis une bad girl qui rigole quand ça se frite)
    continue cette rubrique, j'aime.

    Posté par lili violette, vendredi 5 octobre 2007 à 00:03
  • Tu es parfaite!! bravo pour tout ! ça fait du bien de temps en temps ces petites mises au point ! Biz

    Posté par mercotte, vendredi 5 octobre 2007 à 07:34
  • Si tu savais le bien que ça m'a fait de lire tout ça, en particulier ton préambule, si juste...
    Je n'ai pas de blog mais je lis tellement les vôtres que cette "revue des blogs", je l'avais presque en tête.
    Je te redis combien j'apprécie ta franchise et ton authenticité, tout cela sans aggressivité, dédain, ni chevilles qui enflent...ça fait du bien.

    Posté par Cécile, vendredi 5 octobre 2007 à 09:05
  • et bien bravo!
    Beaucoup court apres les commentaires! c'est "rigolo"
    Chinon m'a contacté, je n'ai pas fait de billet dessus, j'ai trouvé le vin vraiment tres médiocre! Je leur ai dit. Je n'aime pas carresser les gens dans le sens du poil pour recevoir tel ou tel cadeau!
    Merci pour cette bouffée d'oxygene.

    Posté par mcc, vendredi 5 octobre 2007 à 09:47
  • Que du bon et du bien dit !
    Merci au passage... Bises,

    Posté par Clea, vendredi 5 octobre 2007 à 11:23
  • Cela ne m'étonne pas de lire ca ici...et quel plaisir je dois dire! Merci de partager avec nous ta vision de la chose !!! biz et bon week-end!

    Posté par Claude-Olivier, vendredi 5 octobre 2007 à 12:46
  • Pis j'ai oublié, ce n'est pas moi qui ai gagné le concours biz

    Posté par Claude-Olivier, vendredi 5 octobre 2007 à 13:19
  • Aaah, pardon, je n'avais pas tout compris, si tu parles notamment des bloggeurs qui courent après les commentaires, ça oui, c'est un peu pénible, j'en avais repéré un deux au début de leur blog, c'était un peu... pathétique, ce besoin d'avoir des commentaires à tout prix... juste pour pouvoir dire "regardez, j'ai eu 3 millions de visites, ouh la la, qu'est-ce que les gens m'aiment, hein ? hein ?".

    Eh, sinon, personne ne me propose de produits marketing, à moi, je comprends pas ! )))

    Posté par patatafrita, vendredi 5 octobre 2007 à 13:56
  • J'étais, il y a encore un peu plus de 3 mois, une simple lectrice assidue de blogs de cuisine depuis plus de deux ans. Et c'est vrai que je n'osais pas mettre de commentaire(s) (ou un par mois!). J'avais un peu peur d'entrer et de déranger cette communauté/ ce clan ou qu'on se demande c'est qui celle là!
    Depuis, j'ai ouvert mon blog en hésitant pendant 2 ans quand même...
    Pour ta petite revue, j'attend la suite avec beaucoup d'impatience!

    Posté par Vinciane, vendredi 5 octobre 2007 à 14:58
  • Tu viens de m'apprendre quelque chose! Même si j'ai un blog et surf pas mal sur la blosphère, je ne savais pas qu'il y a eu autant de livre de recette avec comme auteur une blogeuse...

    Posté par Emy..., vendredi 5 octobre 2007 à 15:02
  • heureusement que tu existes

    J'aurai tant de choses à dire à ces sujets... mais bon, comme dis c'est toujours les mêmes débats qui ressortent et tout le monde est toujours d'accord avec tout le monde officiellement mais dans les coulisses...

    Parfois je me dis que certes j'y connais rien en marketing mais je me demande bien si chinon ne s'est pas tiré une balle dans le pied. Perso je l'ai tellement vu partout à droite à gauche que je ne peux même plus entendre le nom. Qui plus est, pas mal de bloggeurs m'ont dit ce qu'ils avaient vraiment pensé du vin et n'ont pas du tout écrit ça sur leur blog... Et là c'est pas chinon qu'il faut accuser. Je pense que certains se sentent "responsables" d'écrire ce qu'ils pensent et d'autre ne pensent, eux, qu'à profiter de ce que le blog peut leur rapporter (livre, bouteilles etc etc). A chacun son "éthique".

    Ensuite (puisque tu n'es pas du genre à mâcher tes mots, je vais faire pareil) j'ai énormément du mal avec les auteurs culinaires qui crée en blog maintenant que la culinosphère explose. Pour moi c'est un façon de se faire de la pub comme une autre. Je fais du copinage et je place mon produit. De l'autre coté les lecteurs-bloggeurs sont contents, ils sympatisent avec un "pro", qui a un pied dans le monde de l'édition, peut etre que ca va leur ouvrir une porte pour écrire eux aussi un livre..., (quoi? comment ça j'exagère?! ^^)

    Au sujet des concours je suis ravie que cette fois l'esprit du KKVK soit revenu comme tu dis. car il ne me semble pas avoir appercu de kouign amann aux lardons ...

    Au sujet pour ta seconde édition, tu pourras peut etre parler des échanges de colis qui se developpent de plus en plus. Blogcolis et échange de livres par exemple.
    Ou comment recevoir un livre qui ne vous interesse pas... (ok, je dis sans doute ça car j'ai été extrement déçue par la seule et unique fois où j'ai participé au Blogcolis trouvant le concept sympa... mais me retrouvant avec comme un désesquilibre face à la balance import/export)

    Pour finir ce trop long commentaire, le détail politiquement incorrect... à l'époque j'ai participé à la chaine rose car c'est une bonne action et que cette cause me touche moi comme tout le monde plus ou moins indirectement. Cependant, je me demande si je ne suis pas trop à chercher le mal partout mais c'était quand même un super coup de pub pour l'agence "Je suis unique" de S. Kune. Parceque elle ne tient pas qu'un blog sur les femmes et le cancer du sein mais aussi un autre les mâles modernes ou les plastiques de rêves. Cherchez le liens et le rapport... perso j'ai du mal à le voir...
    Or l'opération chaine rose à bien du doper ses visites.
    Bon, je n'accuse pas, je ne fais qu'émettre un doute...

    Hier la matiné de france inter a bien abordé le sujet de la pub déguisée sur les blogs.
    Beaucoup de blogguers signalent qu'ils ne sont pas payé pour parler des produits dont ils causent. Donc c'est pas de la pub. C'est faux car ils recoivent gartuitement ces produits, ils ne sont certes pas payé en euros mais en produits. Différence subtile.

    J'arrete là, j'abuse de tes commentaires

    Posté par loukoum°°°, vendredi 5 octobre 2007 à 16:31
  • J'ai trouvé ce que tu as écrit juste et intéressant...

    Je ne suis pas venue sur la blogosphère pendant plusieurs mois. Et j'avoue que depuis mon retour il y a quelques semaines, je me sens un peu perdue. Il y a des jeux lancés dans tous les sens, à tort et à travers, et qui plus est qui se ressemblent !! Et j'ai cette sensation aussi de clans. Alors je reste de mon côté et je vais chercher mes points de repère chez les bloggueurs/bloggueuses que je connais déjà.

    Enfin... mis à part ça, ton petit "rebrousse blog" fut agréable à lire et bien récapitulatif !

    Posté par Elo, vendredi 5 octobre 2007 à 20:37
  • c'est vraiment une superbe analyse de la culino-sphère que tu nous as donnée, sans mâcher tes mots et de façon très objective. C'est une excellente idée de faire ce récapitulatif et de souligner certaines choses...

    Posté par christell, samedi 6 octobre 2007 à 01:11
  • Quel billet !! Tout est juste et très intéressant. merci

    Posté par Virgi, samedi 6 octobre 2007 à 08:42
  • Tu es géniale, bravo.

    Posté par Anaik, samedi 6 octobre 2007 à 09:07
  • Merci à toutes et tous de vos réactions! je ne cherche pas le consensus, mais je suis heureuse de voir que ce premier "A rebrousse blog" vous a intéressé. J'ai très envie de réagir à vos commentaires (Loukoum, ta longue réaction me confirme qu'il y a de l'intérêt à avoir une réflexion sur les blogs et un besoin d'expression aussi à ce niveau!) mais vous me pardonnerez de prendre du temps pour le faire: ce sera pour le numéro 2!
    En attendant, j'espère pouvoir lire d'autres réactions (de tous types) car c'est très très instructif de voir comment lecteurs et bloggeurs ressentent tout ça. Merci encore!

    Posté par peggy, samedi 6 octobre 2007 à 10:06
  • Si on pousse ton resonnement au bout, personne n'aurait du laisser de commentaires ??
    J'ai crée un blog il y a quelques semaines et j'ai ressenti tout ce que tu as décrit malgré tout, je pense qu'il faut redescendre un peu sur terre, tout ça ce ne sont que des gamineries, la jalousie, les nouveaux qui veulent se faire une place, les anciens qui revendiquent leur légitimité, etc ... mais...j'y pense c'est comme dans la vrai vie tout ça !!! On change pas la nature humaine même conjuguée au mode virtuel. La guerre du marketing à tout prix sévit partout ça ne m'a pas étonné de les (les requins) retrouver là. Pour les concours en tout genre moi je trouve ça plutôt bon enfant, ça force l'imagination, c'est plutôt ludique.
    En tout cas pour ma part ma cuisine s'est enrichie de quelques jolies découvertes déjà, notamment THE Cheese Cake (pas besoin de citer le blog de celle qui m'a initié), en principe quand je laisse un commentaire c'est une question, je demande des précisions et j'adore qu'on me réponde (c'est pas ça la base de l'échange ???).
    Faut quand même remettre les choses à leur place, je pense au birmans par exemple qui eux donnent leur vie en ce moment pour espérer une bribe de liberté, ils vivent en autarcie sans aucun moyen de communication (le jour où ils auront accès au net n'est pas encore arrivé !!!)alors les gueguerres de bloggeurs à côté ça me fait gentiment sourire.
    Bref voici le plus long commentaire que j'ai jamais laissé, j'espère qu'après tout ça tu te donneras quand même la peine de venir voir mon blog (je plaisante ça va sans dire) en fait ça me ferait plaisir que tu ne viennes pas (pas par ce lien en tout cas)pour être sure que mon commentaire était désinterressé.
    Bonne journée.

    Posté par barbinou, samedi 6 octobre 2007 à 14:41
  • Quel bonheur de te lire Peggy, tes réflexions sur le monde des blogs m'intéressent grandement.
    Questions jalousies, gamineries, querelles, "je raconte ma vie" et plaintes en tous genres, moi ça me fait bien sourire quand au détour d'un blog je crois ce genre de billet. Souvent mal écrit, style journal intime, sans fonds intéressant, je compare ça à de la "télé-réalité", c'est en fait du blog-réalité, donc pour moi sans intérêt aucun.
    En ce qui concerne l'aspect marketing, là j'avoue que même si ça ne m'étonne pas, je suis un peu hérmétique à tout ça; c'est dans ma nature de ne pas envisager l'apsect "commercialisable", le profit à tout prix, et je dois être un peu naïve mais je ne vois jamais venir ce genre de choses. En tout cas j'avoue juste que je déteste cliquer sur un blog et voir s'ouvrir une énomre fenêtre de publicité , je me sens comme agressée et encore pire si ça n'a rien à voir avec la cuisine!
    Pour les concours, là oui je me sens doublement concernée car j'en ai initié un moi-même et comme je l'explique un peu sur mon blog, mon but c'est de me nourrir de ce que les autres me proposeront sur le thème donné, c'est un émulateur d'imagination en quelque sort. Sous la forme d'un concours certes, mais le fonds reste le même.
    A propos de l'opération Chinon rosé, j'avoue avoir un peu regretté d'accepter, parce que cela m'a "obligée", parce que je m'y étais engagée, à parler de ce vin, alors que sans cela jamais je n'aurais eu dans l'idée de parler d'un vin, ce n'est absolument pas mon domaine et je me suis sentie un peu ridicule à travers l'écriture de ce billet d'aileurs. A ne pas rééditer donc!
    Sinon si dans ton rebrousse-blog tu pouvais créer une petite rubrique genre "dans les blogs, il n'y a pas que des travers", ou tu mettrais un peu ce que les blogs ont de positif, ce serait bienvenu!

    Posté par Lauriana, samedi 6 octobre 2007 à 17:58
  • Le "fier breton" te remercie (d'abord pour l'AOC ), non pas pour la mention de mon billet qui donnait un peu dans la facilité (d'autant que j'tais de mauvaise foi, je n'ai pas à me plaindre du style des coms sur CdM ni de l'omni-présence des bloggeurs), mais merci donc pour cette belle synthèse, pour quelqu'un qui a fait le boulot que je sais cet été, perdu sa connexion et déménagé, tu n'en as pas perdu une miette!

    Je craignais de lire des commentaires qui soient un peu agressifs par rapport à ta prose, mais non, tu as trouvé le ton juste après ton introduction judicieusement mordante (et bien dans la ligne d'un commentaire que tu as laissé chez Super-Mercotte).

    Peut-être que j'écrirai un bouquin un jour, mais c'est pas au programme dans l'immédiat, par contre, la promo produit, jamais; d'ailleurs pour l'instant, on me propose essentiellement d'importer des fruits de mer de Thaïlande, je dois être plus désagréable que fier en fait, même dans les Inrocks, ils m'ont traité de bougon!

    Pour moi la blogosphère n'existe pas, ou alors comme un être multiforme, c'est plutôt rassurant d'ailleurs d'y voir aussi bien des pros que des amateurs qui photographient n'importe quel gloubi sortant de leurs casseroles... Je trouve comme toi fort intéressant d'observer ce très récent media évoluer, et de réfléchir sur le sujet, on en cause quand tu veux, je t'attends chez Bocconi dès que tu me fixes une date.

    N'empêche qu'il suffit d'un oeil aussi pro que le tien pour dégager en quelques lignes quelques tendances lourdes, la plus désagréable selon moi (et tu l'as bien suggérée, voire plus) est cet espèce de désir d'appartenance à un supposé microscome, de me-too comportement sur les bouquins, les produits et adresses en vogue, le besoin quasi-existentiel d'être commenté (être lu semble parfois secondaire!) mais je pense que tout çà n'est pas né seulement du phénomène blog, je vais pas t'apprendre que nous sommes dans un monde où sont encouragés suivisme et notoriété bidon. (Quand je pense que personne n'a encore pensé à une émission de télé-réalité sur les blogs culinaires, alors que c'est tellement criant )

    Bon, je ne vais pas abuser de cet espace que tu nous laisses, juste un mot sur les jeux, je suis partagé sur le sujet, comme toi j'ai bien aimé la tournure qu'a prise le kuign aman (et ce sera tout aussi top avec le thème que va choisir Marion, si elle n'a pas changé d'avis depuis hier où nous avons bu un thé ensemble, du vrai challenge technique aussi).

    Je me suis retrouvé récemment heureux gagnant du "Sucré-salé", et çà a été plus que sympa de voir la crétivité qu'a généré ma proposition sur la fraise, mais trop c'est trop, le buzz pour le buzz, je trouve que quelques uns en abuzzent!

    Je ne lève pas mon verre de Chinon rosé à ta santé, j'ai beaucoup mieux en cave à te proposer, merci au passage pour cet adage sur le vin de septembre que je ne connaissais pas, encore onze mois à attendre...

    Posté par Patrick CdM, samedi 6 octobre 2007 à 19:41
  • je suis en phase avec toi peggy...

    ..j'ai aimé lire ce billet sur la vie des blogs... quel synthèse!!!! bravo, ce fut très agréable à te lire là ce matin..très réaliste... bon, à parcourir tous ces commentaires, je ne vais pas en rajouter,mais bravo...
    bon dimanche Peggy...

    Posté par Manola, dimanche 7 octobre 2007 à 07:55
  • Finalement je vais laisser un commentaire. Depuis un an que je viens sur vos blogs avec les aléas si bien décrits plus haut et pour synthèser j'ai bc plus appris qu'été agacée, alors merci à vous tous.
    Anne

    Posté par Chambiers, dimanche 7 octobre 2007 à 12:01
  • J' aime beaucoup ton post et ta franchise.
    C est marrant je viens, apres moultes passage sur chinon rose sans voir rien a propos du vainceur, d envoyer un email a l organisateur afin de savoir qui avait gagne. Car comme toi je m interroge, est ce vraimnt un concours ou une entourloupe blogospherique ... J ai participe, je ne pensais pas gagner mais j aime bien voir qui gagne et avec quelle idee.

    Posté par Babeth, dimanche 7 octobre 2007 à 14:37
  • Ah je comprends pourquoi tout le monde parlait de ce pinard...

    Posté par Cocotte, dimanche 7 octobre 2007 à 16:28
  • Très très sympa cette rubrique , surtout continue à dire ce que tu penses, même si je ne suis pas d'accord sur tout (je ne pense pas qu'il y ait tant d'histoires et de jalousies que çà ) ça fait un bien fou de te lire !

    Posté par Cathy, dimanche 7 octobre 2007 à 22:50
  • Excellent récap de ce qui se passe sur la culinophère... A suivre donc !
    Je ne connais pas réellement les "motifs" originaux du KKVKV mais il a été une révélation, une étape importante pour moi, j'ai refais plusieurs kouign amann et je vais enfin me lancer dans la pâte feuilletée depuis le temps qu'on m'incite à le faire !
    Comme toi j'aimerais connaitre le nom du lauréat de l'opération chinon rosé...

    Posté par Tiuscha, dimanche 7 octobre 2007 à 23:20
  • je suis assez d'accord avec toi sur pas mal de points!
    c'est pour celà que je visite aussi beaucoup mais laisse peu de commentaire... je reste un peu en retrait et fait ce qu'il me plait en cuisine, sans penser à tiens ça va faire pas mal de commentaires! peu importe, l'important c'est ce que j'ai dans mon assiette

    ta nouvelle ruvrque me plait beaucoup, car je n'ai pas forcément le temps de voir tout ce qu'il se plasse sur la blogosphère..; ce résumé m'enchante donc!
    merci beaucoup pour ton audace

    Posté par lolie, dimanche 7 octobre 2007 à 23:23
  • Merci beaucoup Peggy pour ce billet dynamique et fort bien écrit qui je vois entraine pas mal de discution. Mais surtout merci pour m'avoir cité dans Bliblioblog de façon aussi élogieuse. Pour le nom de l'auteur, il sera en couverture à partir du livre sur les macarons.
    Sans chercher à me justifier, pour la pub que l'on trouve sur les blogs, comme pour moi, luminarc, c'est la moindre des choses, ils me fournissent gratieusement en vaisselle pour les livres, ce qui est un gain de temps et d'argent pour moi.
    En tout cas, je retrouve parfois l'ambiance de mon ancien boulot (infirlière au bloc)sur la bloggosphère, j'aime ça, j'observe en téléspectateur anomyme et muet.
    Mon avis, c'est qu'un blog c'est personnel même si c'est public, on le vit à ça façon et si le lecteur n'accroche pas il passe son chemin, c'est simple.
    Merci encore mille fois.

    Posté par sylvieaa, dimanche 7 octobre 2007 à 23:46
  • Comme j'habite au Portugal, j'ai beau être connue, personne ne m'envoie de caisses de rosé ni rien d'autre...!

    En même temps, je déteste le rosé, qui me file mal au crâne. Presque autant que la pub.

    Posté par Elvira, lundi 8 octobre 2007 à 21:16
  • Oulah, Peggy, je ne vais plus oser mettre de commentaire chez toi parce que j'aurai peur que tu crois que c'est pour que tu viennes voir mon blog!
    Je rigole, je rigole, mais je trouve que ça devient un peu comme ça, en effet. J'ai même commencé à laisser des commentaires sans le lien vers mon blog (en même temps vu la fréquence à laquelle je le mets à jour c'est peut-être mieux comme ça!).
    Vaste sujet... par exemple je ne comprends pas quel plaisir on peut avoir aux échanges de liens, je suis bien plus heureuse et fière quand je vois que quelqu'un a mis un lien vers mon blog sans que j'ai à le lui demander!
    C'est dur de se rendre compte que la blogosphère n'est pas un endroit merveilleux et sans personnes mesquines, envieuses ou avec un sens de la compétition ultra-développé!
    Baci!

    Posté par JvH, mardi 9 octobre 2007 à 18:38
  • Que dire de plus ? Très beau récap Peggy, très pro. Une bonne part d'objectivité... et de subjectivité tout en finesse. La blogosphère se mercatise, c'est malheureusement dans l'ordre des choses, après chacun fait son nid. Moi j'ai notamment levé le pied pour ces raisons et je m'en porte pas plus mal. Car je préfère largement cuisiner ! J'ai hâte de voir la deuxième édition, bon courage

    Posté par Lilo, mardi 9 octobre 2007 à 18:55
  • J'ai lu ton article et tous les commentaires! C'est tres bien ecrit et je te felicite d'exposer sur un ton juste tes observations. Comme pour tout, selon son propre avis, on en prend et on en laisse mais je prefere lire un article moins agressif sur la question que celui datant d'il y a quelques semaines/mois sur un autre blog. Dans tout milieu, il y a du bon et du mauvais, c'est egalement ce qui rend la chose interessante et donne matiere a reflexion

    Quant a la jalousie/mesquinerie/betise/dents qui raillent le plancher dans les coulisses de la culinosphere, j'aurais de quoi t'ecrire un livre mais ca serait donner trop d'importance aux personnes concernees. Heureusement que dans l'ensemble, la plupart des blogueurs et autres lecteurs sont tres sympathiques!

    Comme Lauriana, je trouve que faire ressortir aussi les points positifs ne serait pas un mal et permettrait surement de ne pas se focaliser sur les mauvais cotes. Tout le monde n'a pas une idee mal intentionnee derriere la tete lorsqu'il propose un jeux/concours, dans mon cas cela me permet simplement de me relaxer pendant mon temps libre. Lorsque je n'aurais plus d'idee ou que j'en aurais marre, j'arreterais!

    Le concept de tele-blog-realite suggere par Patrick est tres certainement a explorer! lol

    Bonne nuit et a bientot pour la suite!

    Posté par Lolotte, mercredi 10 octobre 2007 à 03:52
  • Le blog, j'avoue que c'est du plaisir. Alternative à l'isolement d'un congé parental, choisi et voulu, un moyen de chercher une autre voie. C'est l'admiration béate devant certaines créations (ton blog a fait partie de mes préférés dès le début) et c'est la petite souris qui ne se prend pas pour le boeuf, tellement elle en est loin. Et j'ai de la chance, j'aime pas la pub!
    En revanche, j'aime les échanges, l'humour, les belles photos et les idées folles!
    Pour le reste, je n'ai pas assez de recul, ni assez de confiance en mon savoir faire, et donc à défaut j'apprends, et j'avoueêtre toujours touchée par les commentaires. Quand il y a du passage et rien en mots, mon coeur saigne...nan, un pti peu, seulement...
    Merci pour ta mise au point instructive, tu as su trouver les mots justes pour éclaircir la situation.
    Merci pour ta loupe et à bientôt.

    Posté par tifenn, mercredi 10 octobre 2007 à 11:29
  • Tiens, je reviens parce que ton article m'a fait reflechir a ce qui me gene dans la blogosphere culinaire...En ce moment, une "nouvelle mode" consisterait a ce que certains blogueurs publient plusieurs jours de rang la meme recette! Pendant les vacances d'ete, c'etait vraiment flagrant, un peu moins maintenant mais de nouvelles personnes ont l'air d'adopter cette technique tres penible. A quoi cela rime-t-il? Bonne fin de journee!

    Posté par Lolotte, mercredi 10 octobre 2007 à 21:33
  • Lolotte bis repetita

    Ah oui, dis donc, Lolotte, moi aussi j'ai cru remarquer cette intéressante tendance ! au début j'ai cru que c'était des erreurs et puis, petit à petit...
    C'est quand même spécial, hein

    Posté par patatafrita, jeudi 11 octobre 2007 à 01:25
  • Enfin quelqu'un qui ose dire se que je pense tout bas mais trés fort!! En plus on en apprend!! J'adore ta liberté....et la mienne aussi....et non tu n'est pas prétancieuse...tu t'exprime et c'est tout!!
    Chapeau la cuisiniere!
    Bises
    Angie

    Posté par angie, vendredi 12 octobre 2007 à 10:59
  • Je ne suis pas bloggueuse mais suis de très près l'activité de cette (très dense) blogosphère!
    En découvrant l'existence des blogs culinaires il y a deux ans environ je n'imaginais pas que cela susciterait en moi un tel engouement et une telle envie de cuisiner à nouveau. Et pour cette raison, je tiens à remercier l'ensemble des bloggeurs.
    C'est vrai que je laisse peu de commentaires et ce pour 3 raisons majeures. Déjà, parce que même si la blogosphère ne s'avère pas être la grande famille que certains espéraient, elle semble tout de même tisser des liens entre bloggueurs avant tout et non avec les "visiteurs". Ensuite, parce que j'essaye de mettre des commentaires qui dépassent le stade du "oh, c'est trop chouette", sympa au départ mais un peu lassant. Et ce même si je suis loin de penser que mes com apportent tous une véritable plus value...Et enfin, par simple manque de temps, m'empêchant de répondre au 2d critère évoqué.
    Quant aux coups bas et aux critiques, je n'en vois que la partie émergente de l'iceberg et ne suis donc pas réellement habilitée à émettre un avis là dessus. On remarque évidemment parfois le signe d'une fierté déplacée, d'une jalousie mesquine même si je pense que tout le monde est au départ animé par l'envie seule de partager.Car n'oublions pas que blogguer doit être avant tout un plaisir et non pas une compétition où chacun se gargarise de ses capacités d'innovation, de sa maîtrise technique et de l'avant gardisme de sa cuisine.
    Continuez juste à nous donner envie de bien manger et pour le moment vous y parvenez totalement!
    Merci peggy pour cet excellent article. Ciao

    Posté par ninette, vendredi 12 octobre 2007 à 22:36
  • J'ai adoré ton article et le mot est faible! Je n'aime plus trop m'étendre au sujet de la blogosphère et de son ambiance, ça m'a déjà coûté assez cher! Comme le dit Ninette, tisser des liens et créer des échanges entre bloggeurs ne doit pas nous faire oublier pas ceux qui nous visite chaque jour dans l'anonymat!J e pense qu'en faisant un blog avec passion et en se faisant d'abord plaisir on en peut que communiquer cette passion et ce plaisir! J'attends impatiemment le prochain numéro! Merci!

    Posté par Moony, dimanche 14 octobre 2007 à 02:15
  • Merci pour cette synthèse très objective et avec laquelle je suis totalement d'accord.
    Je n'ai pas de blog mais je suis, comme beaucoup, l'activité de la blogsphère culinaire. Depuis presque un an je consultais régulièrement un grand nombre de blogs car comme Ninette je n'imaginais que cela me permettrait de reprendre gôut à la cuisine. A ce titre je remercie du fond du coeur l'ensemble des bloggeu(rs-ses).
    Depuis la rentrée je suis beaucoup plus sélective dans mes consultations car j'ai le sentiment qu'il y a une recrudescence de chamailleries, un paraitre, des rivalités culinaires et cela ne m'intéresse pas. Alors je mets sur off et ne laisse pas de commentaires tout simplement

    Posté par Marie, dimanche 14 octobre 2007 à 14:59
  • Tant d'information a lire.
    j'ai inscrit ton blog dans mes favoris. Maintenant à tête reposé, je reviendrai sur ton article
    Bacci e a presto.

    Posté par vespcondove, lundi 15 octobre 2007 à 14:17
1  2    Dernier »

Poster un commentaire