ma dolce vita

Gastronomie, histoires, etc. entre Parigi et Roma

lundi 6 juillet 2009

Baca'la mantecato

Depuis la seconde moitié du XVIe siècle, la morue est une star en Vénétie. Si les marchands vénitiens la firent entrer sur les étals de la cité des Doges dès le bas Moyen-Age, c'est après le Concile de Trente, lorsque l'église catholique décida d'imposer des jours de "jeûne", que la baccalà connut son heure de gloire. Les fidèles, privés de viande mais pas d'idées, rivalisèrent d'une ingéniosité toute gourmande pour améliorer ces périodes de pénitence en déclinant la morue dans des préparations toujours plus raffinées.... [Lire la suite]
Posté par peggypicot à 14:21 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,

lundi 19 février 2007

Andar per bacari: les cicchetti, les tapas à la vénitienne

                A Venise, il est un usage délicieux (qui me rappelle fortement les tapas espagnoles dont je suis si friande): les cicchetti. "Andar per bacari" ou "andar per cicheti" fait partie de la culture gastronomique vénitienne. Les Vénitiens se retrouvaient entre amis dans les bacari, pour un moment de convialité autour d'un bon verre de vin accompagné des cicchetti, pas un repas entier mais juste de quoi ouvrir l'appétit, comme un demi-oeuf ou quelques... [Lire la suite]
Posté par peggypicot à 23:32 - - Commentaires [22] - Permalien [#]